Télétravail : avez-vous passé la transition ?

Le 14/09/2020

Avec la crise du coronavirus, des changements importants ont été amorcés dans la manière d’appréhender le travail. Les trajets pendulaires et la routine journalière au bureau se sont transformés, le temps de quelques mois, en un confort cosy à la maison. Le télétravail a permis à certains de prendre conscience que la productivité n’allait pas de pair avec une journée au travail, bien au contraire, alors que d’autres n’avaient qu’une hâte, retourner au bureau afin d’éviter les distractions nombreuses qui se trouvent chez eux.

Où en est-on ?

En France, le confinement a placé en télétravail plus de 5 des 21 millions de personnes en activité, qu’elles l’aient déjà été (8% avant la crise sanitaire) ou que cela soit nouveau pour elles. En avril déjà, plus de trois quarts d’entre elles avaient repris le travail au bureau et les derniers chiffres du gouvernement témoignent que la situation, à ce niveau, est presque revenue à ce qu’elle était avant mars.

Vers un mode de vie professionnelle plus nomade ?

Il y a quelques semaines nous avions pu nous entretenir avec Julien Ravix, le gérant du centre d’affaires BURO Club Strasbourg Meinau, en ce qui concernait cette reprise post-confinement. Il nous présentait les mesures que son centre d’affaires avait pris pour que les entrepreneurs reviennent travailler sereinement. Néanmoins il évoquait également que le télétravail accélérait la bascule et allait peut-être induire un style de vie plus nomade, alternant entre travail depuis chez soi et depuis un local ou son bureau.

En ce sens, les centres d’affaires BURO Club permettent de domicilier son entreprise et de louer des salles de réunions. Ainsi, même en télétravail, il est possible de recevoir ses clients et fournisseurs à des adresses prestigieuses, dans lesquelles des solutions de location de bureau de manière ponctuelle existent. Pour une partie des télétravailleurs et télétravailleuses de la dernière heure, qui ont fait face au manque d'équipement, aux problèmes de connexion, au manque de place, ou encore à la solitude, les centres d'affaires se sont révélés comme une solution d'une efficacité remarquable. Le compromis idéal entre isolation sociale et isolation sanitaire, entre perte de temps dans les transports et perte de temps à installer son poste de travail, etc. 60% des personnes en télétravail disaient, mi-mai, souhaiter poursuivre ce mode de travail au moins quelques jours par mois après la sortie de confinement.

Le digital aide énormément

Les services occupent plus de 77 % de la population active en France. Pour la plupart, ces métiers sont en train de se dématérialiser à l’aide de programmes informatiques et de méthodes administratives digitalisées. Il est alors plus simple d’envisager un travail à la maison ou dans un tiers-lieu comme un centre d’affaires, que ce soit en temps de crise ou par choix.

Enfin, la nouvelle problématique que de nombreux entrepreneurs soulèvent est la suivante : comment développer une culture d’entreprise si tout est digitalisé ? Le débat anime les centres d’affaires et le monde des entreprises. Le temps nous dira si le coronavirus a permis une transition majeure ou si la norme qui le précédait reprendra son cours...

Actualités
Contact