Municipales : Que vont proposer les cinq plus grandes villes de France aux entreprises ?
Municipales : Que vont proposer les cinq plus grandes villes de France aux entreprises ? Municipales : Que vont proposer les cinq plus grandes villes de France aux entreprises ?

Municipales : Que vont proposer les cinq plus grandes villes de France aux entreprises ?

Location de bureaux équipés
Le 20/04/2020

Malgré le contexte de crise sanitaire actuel, les résultats du premier tour des élections municipales en France laissent présager déjà les couleurs que prendront les cinq plus grandes villes du pays. Dans les programmes des candidats les mieux lotis, on a un aperçu de leur vision de l’économie. Vous envisagez de louer des bureaux en centre d’affaires à Paris, Marseille, Lyon, Toulouse ou Nice ? Voici à quoi pourraient ressembler les six prochaines années pour votre entreprise.

Paris, rose-vert ?

Le parti écologiste n’est certes pas en tête, mais la liste qui sort première du scrutin du 15 mars a largement teinté de vert son programme. Anne Hidalgo (Parti socialiste) entend continuer ses actions pour que la capitale soit plus propre, plus végétale, plus respirable, et elle compte sur les entreprises pour contribuer à cet effort. C’est d’ailleurs la seule évocation qui est faite du secteur économique. Entreprendre à Paris va-t-il se conditionner à une implication écologique ? Si vous portez un tel projet, c’est le moment de trouver votre bureau parisien !

Marseille, rien n’est joué

Pour succéder au maire sortant qui ne renouvelle pas sa candidature, deux prétendantes sont coude à coude. Au sujet des entreprises et de l’emploi ? Le Printemps marseillais de Martine Rubirola (Union de la gauche) évoque une économie verte et durable (inciter à la relocalisation pour les grandes entreprises, économie circulaire…) ; Martine Vassal (Les républicains) brosse un portrait sans fard d’une Marseille qui peine à attirer les entreprises, et souhaite renverser cela en favorisant les implantations nouvelles. Les défis marseillais vous motivent ? Nos centres d’affaires partenaires vous épauleront avec leurs services sur mesure !

Lyon passe au vert

Le siège laissé vacant par le maire sortant semble tout acquis à Europe écologie les verts et sa tête de liste Grégory Doucet. Si cela se confirme, l’économie lyonnaise sera coopérative, circulaire et solidaire, tournée vers la mutation écologique. Il est mentionné également dans ce programme l’intérêt en ce sens des espaces de coworking, que vous pouvez utiliser dans les trois centres d’affaires BURO Club de Lyon.

Toulouse resterait en bleu républicain

Le maire sortant Jean-Luc Moundenc est en passe de conserver son siège et donc de garder la ville dans l’escadron Les républicains. Pourtant, ici aussi, l’économie verdit, forte d’une attractivité concrète (plus d’emplois créés entre 2014 et 2019 que Marseille et Lille réunies). Au programme : transports plus propres, soutien à la rénovation énergétique, économie circulaire, tout en aidant les petits commerçants… BURO Club à Toulouse, se sont quatre adresses idéalement situées.

Nice, plus de 70 ans en bleu

En frôlant déjà 50% des votes, le maire sortant est prêt à renfiler son écharpe. Ses propositions au sujet de l’économie de la ville tournent autour de deux points : aider les artisans, les commerçants et commerçantes, et les entreprises implantées à se développer ; être une ville amie de l’entrepreneuriat, en favorisant l’implantation de start-up, en poussant les secteurs-clefs pour la ville (tourisme, hôtellerie et restauration). Nous vous y accueillons dans deux centres d’affaires niçois. Vous pouvez aussi nous retrouver à Sophia-Antipolis et Cannes, deux communes qui partagent la même volonté que leur voisine niçoise: faciliter votre activité! 

Actualités
Contact