Nantes Saint-Nazaire : au cœur de l’économie portuaire la plus dynamique de France

Le 17/06/2019

Classé quatrième port de France, Saint-Nazaire fait partie des acteurs économiques majeurs des Pays de la Loire. Au cœur de l’innovation, il récolte aujourd’hui les fruits d’un vaste programme d’investissements initié il y a plusieurs années. Après avoir amorcé avec succès sa transition numérique et énergétique, c’est à ce jour l’une des économies maritimes les plus dynamiques du pays. Attirées par cette conjoncture favorable, les entreprises sont nombreuses à s’implanter à Nantes dans l’espoir de profiter de son potentiel. Vous avez vous aussi la fibre entrepreneuriale ? Avec deux centres d’affaires à Nantes, le réseau BURO Club vous accompagne dans la réalisation de votre projet dans la région. Parmi les principaux services proposés, la location de bureaux professionnels flexibles, la domiciliation de société et le secrétariat. Pour en savoir plus, consultez les pages de Nantes Gare – Cité des Congrès et Nantes Beaulieu.

Un bassin industriel en pleine croissance

Pendant des siècles, Nantes a bâti sa richesse grâce au port de Saint-Nazaire. Aujourd’hui encore, il est l’un des pôles économiques majeurs du Grand Ouest. En lien avec 450 ports dans le monde, son ouverture lui vaut le titre de capitale de la construction navale en France alors que son développement permanent lui a permis d’augmenter nettement son trafic (32 % sur deux ans). Les programmes d’investissements s’y multiplient faisant de Saint-Nazaire un port compétitif, à la pointe de l’innovation. Tous ces éléments contribuent au succès de l’économie locale en générant de nombreux emplois notamment dans les filières de l’énergie marine et de la construction navale.

En route vers l’économie bleue ?

Avec son littoral, son estuaire et son port, Saint-Nazaire dispose d’un potentiel majeur. Aussi, le territoire et ses acteurs économiques s’attachent à faire de la zone industrialoportuaire un modèle en termes d’écologie industrielle. Bientôt doté d’un réseau électrique intelligent, le port se tourne désormais vers l’économie bleue qui se veut plus durable. Cela passe par la réutilisation des déchets ou la culture de micro-algues qui permettrait de limiter les émissions de CO2 et de composer de nouveaux produits. Des projets sont actuellement en cours pour favoriser toutes ces initiatives au profit d’une meilleure gestion des ressources.

Actualités
Contact