Comment entreprendre à Paris quand on est étudiant ?

Le 28/01/2019

Pourquoi attendre de terminer vos études pour vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Dans la capitale, nombreuses et nombreux sont les étudiants à cumuler les deux statuts, attirés par le désir de mettre à profit leur savoir, de gagner de l’argent et d’évoluer en toute indépendance. Pour les accompagner dans leur projet, BURO Club et ses centres d’affaires parisiens leur proposent des solutions d’hébergement flexibles et accessibles. En quête d’un bureau à louer à Paris sans contrainte ni engagement ? D’une domiciliation d’entreprise située dans un secteur prestigieux et convoité ? Rejoignez le réseau pour définir votre projet et profitez d’un accompagnement sur mesure avec BURO Club !

Étude et entrepreneuriat : un duo gagnant ?

Lassés de se voir reprocher leur manque d’expérience, les étudiants et étudiantes se laissent désormais plus facilement tenter par l’entrepreneuriat. Le statut de micro-entrepreneur leur offre une certaine liberté sans contrainte avec des formalités relativement simplifiées. À la clé, une expérience concrète et un premier pas dans l’univers de la création d’entreprise qui traduit une volonté féroce d’autonomie et une grande motivation.

Les démarches à entreprendre

Pour créer une micro-entreprise tout en poursuivant ses études, il suffit simplement de déclarer votre activité sur le portail des auto-entrepreneurs ou de vous rapprocher du centre de formalité des entreprises (CFE). Il faudra toutefois veiller à ne pas exercer une activité libérale réglementée sans l’obtention d’un diplôme obligatoire.

Sachez également qu’en tant qu’étudiant entrepreneur, vous restez couvert par la sécurité sociale étudiante mais avez aussi l’obligation de verser des cotisations sociales en fonction du chiffre d’affaires engendré par votre activité. Au même titre, vous serez soumis à l’impôt sur le revenu.

Concernant les aides financières, la bourse d’étude – calculée sur la base des déclarations des deux années précédentes – pourra être maintenue la première année.

Le statut national étudiant-entrepreneur

Sous la houlette du ministère chargé de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le statut national étudiant-entrepreneur propose un encadrement spécifique. Il concerne les jeunes diplômés (niveau bac minimum ou équivalent) et étudiants de moins de 28 ans porteurs d’un projet entrepreneurial innovant. Pour accéder au statut, il vous suffit de candidater en ligne. Vous profiterez d’un accompagnement personnalisé et de multiples avantages (aide au financement, aménagement de l’emploi du temps, accès à des espaces de coworking…). L’inscription au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (D2E) est obligatoire pour les jeunes diplômés mais pas pour les étudiants en cours d’étude. Une fois déposé, votre dossier sera soumis au Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (PEPITE) qui décidera ou non de donner un coup de pouce à votre projet.

Actualités
Contact