N comme Nomade

Le 21/10/2019

De nos jours, le « serial nomade » est une notion non seulement banalisée dans le monde des affaires mais également en forte hausse dans le monde entier. On entend par « serial nomade » les actifs qui non seulement voyagent mais qui travaillent dans de multiples lieux. Avant les années 2000, chaque collaborateur avait son bureau attribué ainsi que son environnement de travail : il était « basé » à tel endroit et les déplacements servaient uniquement à rencontrer des partenaires ou des clients.

 Les habitudes ont volé en éclat avec :

  • Le déploiement massif des nouvelles technologies : grâce à l’accès banalisé à l’internet haut débit, les outils de visioconférence simples ou bien encore les smart-phone, tout le monde ou presque peut avoir accès à toutes les données de son entreprise et, inversement, envoyer tout type de document ou d’informations de n’importe quel endroit du monde ou presque.
  • L’émergence du télétravail à domicile : de plus en plus développé par les entreprises, il permet aux salariés de mixer avec intelligence travail à domicile et présence au siège.
  • L’explosion des tiers lieux : le développement massif des centres d’affaires et de coworking dans le monde entier a permis de favoriser ce nomadisme en créant des espaces de travail tout aussi performants voir plus agréables que ceux mis à disposition au sein même des entreprises employeuses, le tout avec moins de temps de transport pour les collaborateurs.

Le constat étant là, comment bien géré son nomadisme ? BURO Club vous livre quelques bonnes pratiques essentielles :

  • Bien équilibrer la répartition business et vie sociale : le principal défaut du serial nomade est de ne jamais s’arrêter de travailler ! A domicile, dans un centre d’affaires, dans un aéroport, le soir tard dans un hôtel ou bien même en vacances, le nomade a souvent le sentiment qu’exister professionnellement ….. c’est être constamment connecté ! C’est une grave erreur et souvent source de burn-out. Imposez-vous des barrières du type : après 20h, je ne lis plus aucun email ou bien encore entre 12h et 13h, je bloque mon téléphone.
  • Bien choisir son tiers-lieux : rien de pire que de travailler dans un espace de travail bruyant, mal adapté à votre tâche ou bien encore avec une connexion internet intermittente.  Le mythe de travailler au bord de l’eau est bien passé de mode : avez-vous déjà essayé de travail en pleine chaleur, le soleil noyant votre écran d’ordinateur et, à chaque tentative d’entretien téléphonique, votre interlocuteur qui entend 1 mot sur 2 ou, pire, le bruit de la mer ? ! Etre nomade c’est bien, bien choisir ses lieux de nomadisme, c’est mieux. Sur ce point, BURO Club, avec plus de 280 points de distribution en France et dans le monde, a comme objectif de vous proposer des lieux ou le nomade pourra travailler le plus proche possible de son lieu de chute de la journée (domicile, hôtel, point de rendez-vous client) et dans des conditions confortables.
  • Ne pas oublier de « garder le vrai lien » avec vos collègues, clients et partenaires : l’écueil du nomade à éviter est de se couper du lien physique avec son siège, ses clients, ses partenaires. C’est une grave erreur que de croire que tout se règle digitalement ou par téléphone ! Pensez à voir vos collègues, organiser de bonnes vieilles réunions avec eux ou bien encore de rendre visite à vos partenaires, même si votre fonction ne vous y oblige pas.
  • Soyez discipliné et organisé : en mode nomade, personne n’est là pour vous dire de commencer à 8h le matin et partir à 19 h le soir. Personne n’est là pour vous dire que vous êtes mal rasé ou mal habillé ! Petit conseil : soyez discipliné, plus que jamais, sur vos horaires et évitez toute distraction (tentation de flâner un peu trop le matin ou de regarder un épisode de votre série favorite sur Netflix). D’un autre côté, cette discipline de fer doit aussi comporter des moments choisi de détente (marchez 30 minutes dans la journée pour vous aérer, consacrez 20 minutes à faire du yoga ou à méditer).

Chez BURO Club, nous sommes aussi N comme nomades et nos équipes développent tous les jours de nouveaux points de distribution pour accueillir les « serial nomades » !

Actualités
Contact